Mélanie Sadler: Comment les grands de ce monde se promènent en bateau

À travers son premier roman, Mélanie Sadler nous offre à découvrir un style dynamique et maîtrisé, apte à faire plonger le lecteur dans son récit. Ce livre original nous émerveille à chaque page de descriptions frappantes qui nous emmènent d’un bout à l’autre de la planète ; en Argentine, en Turquie, au Mexique.

La maîtrise évidente du sujet par l’auteure lui permet de réécrire l’histoire de manière à la fois improbable et convaincante. Elle nous prend par la main et nous emmène dans son récit, mi-épopée, mi-conte de fées. Ceux qui se sont déjà promenés au bord du Bosphore ou dans les rues de Buenos Aires se remémoreront ces lieus que Mélanie Sadler décrit avec humour et tendresse.

Au-delà d’un style maîtrisé, sa culture générale parsème le livre de citations et de références, encrant le récit fictif dans une fausse réalité.

La course en avant des personnages, résultat du dynamisme de la narration, est colorée par des touches d’humour toujours efficaces, comme si le narrateur prenait du recul sur ses affabulations, prenant conscience avec humour de son impossibilité, en témoigne la dernière page du livre :


« Allez savoir ce que l’on peut retenir de cette histoire », mais demeurant pourtant totalement sûr de soi.

Mêlant vrai et faux, personnages historiques et fictifs, Mélanie Sadler nous livre une théorie du complot littéraire à laquelle vous n’aurez d’autre choix que de croire. Pourtant, c’est finalement un fait bien réel que ce livre souligne, à savoir l’universalité des destins des grands de ce monde, empereurs aztèques ou sultans ottomans, et de façon plus générale les points communs entre les cultures. C’est notre base commune d’humanité qui est mise en relief à travers une mise en désordre jubilatoire de l’histoire.

Mélanie Sadler fait bien de citer Montaigne : « Il est bien aisé à vérifier que les grands auteurs, écrivant des causes, ne se servent pas seulement de celles qu’ils estiment être vraies, mais de celles encore qu’ils ne croient pas, pourvu qu’elles aient quelque invention et beauté. » Ainsi, il est bien aisé à vérifier que Mélanie Sadler est une grande auteure.

Découvrez le monde de Mélanie Sadler en feuilletant le livre :

Critique de: Lou Carlier

le livre est disponible aux éditions Flammarion, en français uniquement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.